Loading...

Un boucher marseillais a créé la première chipolata à la fleur de cannabis. Un vrai succès commercial qui le pousse à vouloir voir plus loin

Le buzz sur les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille ont eu raison des stocks. Derrière son étal de la rue d’Endoume, quartier populaire et historique du sud de Marseille, Luca Morand ne peut plus, temporairement du moins, fournir sa clientèle en saucisse à la fleur… de cannabis. « En trois jours, j’ai vendu plus d’une trentaine de kilos de saucisses à l’herbe. Jamais je n’en avais vendu autant en si peu de temps », explique le boucher de 22 ans.

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?
Loading...